• Sainte Cécile

     

    JOYEUSE FETE DE SAINTE CECILE

     

     

     

    Un très bel article à lire : Sainte Cécile, Vierge et Martyre

     

     

    Quelques mots sur Hail! Bright Cecilia, appelée également Ode to St. Cecilia
    (Ode à Sainte Cécile)

     

    Œuvre pour voix et orchestre de Henry Purcell composée en 1692.

    Cette pièce a été composée sur un texte de Nicholas Brady (en) pour la fête de sainte Cécile, patronne des musiciens.

    Les festivités remontent à 1683 sur l'initiative de la Musical Society de Londres, réunion de musiciens et d'amateurs. Purcell avait déjà écrit quelques pièces pour les célébrations antérieures mais cette ode reste la plus connue. L'orchestre comprenait trompettes, timbales, flûtes à bec et basse, ainsi qu’un orgue, chaque instrument ayant une partie solo pour se valoriser. La première représentation fut un réel succès, l’œuvre ayant été bissée.

    L'œuvre est composée de treize parties et la durée d'exécution demande environ un peu moins d'une heure.

    1. Symphonie : Introduction—Canzona—Adagio—Allegro—Grave—Allegro
    2. Récitatif (basse et chœurs) : Hail! Bright Cecilia
    3. Duo : Hark! hark! each tree
    4. Air (contreténor): 'Tis Nature’s voice
    5. Chœurs : Soul of the world
    6. Air (soprano et chœurs) : Thou tun’st this world
    7. Trio (alto, ténor et basse): With that sublime celestial lay
    8. Air (basse): Wondrous machine!
    9. Air (contreténor) : The airy violin
    10. Duet (contreténor et ténor) : In vain the am’rous flute
    11. Air (contreténor) : The fife and all the harmony of war
    12. Duo(deux basses) : Let these among themselves contest
    13. Chœurs : Hail! Bright Cecilia, hail to thee